Qheule pllace pour le galo a Renn ?

Quelle place pour le gallo à Rennes ?

 

Vair, oui, caozë le galo a Renn - Votrie 2021
Voir, entendre, parler le gallo à Rennes - Élections 2021
Bertègn Galèzz et Chubri font des propositions aux canditats pour les élections régionales 2021
Saove e ravigote l galo- Elections régionales 2021
En savoir plus
Vair, oui, caozë le galo a Renn - Votrie 2020
Voir, entendre, parler le gallo à Rennes - Élections 2020

 

 

Gallo propositions diversité linguistiques et élections municipales de 2020

Politiques locales pour le gallo : des mesures dans quelle perspective ?
 


Le gallo est une langue « sérieusement en danger » selon l’UNESCO. Pourtant, selon les programmes
des listes de candidats aux élections municipales, cette langue est soit totalement absente soit
présente à travers des mesures isolées et sans perspective. Dans le document intitulé « Penser les
politiques locales pour revitaliser le gallo », les associations Bertègn Galèzz et Chubri proposent aux
futur·e·s élu·e·s, ainsi qu’à l’ensemble la société, d’adopter une stratégie pour garantir véritablement
le droit des habitantes et habitants de Haute-Bretagne d’apprendre et de s’exprimer en gallo au
quotidien. Il s’agit de construire ici un nouveau modèle social qui crée les conditions pour permettre
et favoriser la « glottodiversité » (la diversité des langues sur un territoire) et le « polyglottisme » (la
pratique de plusieurs langues par les personnes). Et si le Pays Gallo devenait un territoire exemplaire
en la matière ?
Les associations proposent de mettre davantage les personnes au centre de la revitalisation du gallo,
dans le respect des droits culturels. Il s’agit notamment de prioriser l’inventaire de la diversité des
parlers auprès des plus âgés et la diffusion des fruits de l’inventaire par des voies numériques et par la
formation. Il faut aussi prioriser et faire vivre la transmission intergénérationnelle à l’échelle locale.
L’inventaire des noms de lieux et de de personnes doit d’urgence devenir une priorité absolue à travers
tout le Pays Gallo pour éviter une perte irrémédiable de ce patrimoine culturel. L’inventaire
toponymique doit aussi aboutir à l’intégration du gallo dans la signalétique publique, y compris au sein
des métropoles de Rennes et de Nantes.

    Texte ici